RSS Facebook Twitter
 

Accueillons et intégrons les réfugiés, luttons contre les passeurs, développons la coopération

Nous étions quelques uns ce samedi 6 septembre, place du Martroi à Orléans, pour sensibiliser l’opinion publique à ce drame humain qui bouleverse nos consciences, celui de milliers de réfugiés, persécutés dans leur pays, qui essaient de rejoindre « l’eldorado européen ».

Nous savons tous que la solution ne pourra jamais consister en l’édification de barrières : celui dont la vie est menacée prendra tous les risques. Refuser la réalité et fermer les yeux ne sont pas des solutions. Ouvrons les grands, au contraire, et agissons.

Je note depuis quelques jours un sensible changement de l’opinion publique française, très frileuse jusque là. Il est de notre rôle, militants politiques, mais aussi simples citoyens, d’attirer l’attention, de nous mobiliser, de solliciter l’action de l’ Etat et de nos élus. Notre conscience d’homme ou de femme est bouleversée par ces atteintes à la dignité humaine, à la vie.

Déjà, en Région Centre Val de Loire, plusieurs maires viennent de faire part de leur engagement, sous des conditions à définir avec l’Etat : Serge Babary, maire de Tours, Marie-Agnès Linguet, maire de Fleury les Aubrais …

Il faut à la fois accueillir et intégrer, de manière équilibrée, grâce à un accord européen à trouver à 28 (ou 25) décliné ensuite par chaque Etat avec les collectivités locales, il faut lutter contre les passeurs et réseaux mafieux au niveau européen et mondial, il faut développer une politique de coopération économique plus dense entre « pays riches » et pays « pauvres ». Certes, c’est une question de moyens…Mais c’est surtout une question de volonté et d’imagination.

 

Yves Clément, Président MoDem Loiret, le 8 septembre 2015

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire