RSS Facebook Twitter
Bois
 

« L’incroyable gâchis de la filière bois »

Le journal « Challenges » par cet article met en avant un sujet abordé par François Bayrou lors de sa campagne présidentielle. Ce même sujet a été défendu lors de la campagne législative par Laurence Duval, alors candidate MoDem  sur la 6ième circonscription du Loiret.

Retrouvez l’article par ce lien : http://www.challenges.fr/entreprise/20130214.CHA6291/la-verite-sur-le-gachis-de-la-filiere-bois.html

Extraits :

« Si les Français exploitaient aussi bien que les Allemands ce patrimoine, ils pourraient, affirme François Bayrou, président du Modem et bon connaisseur du dossier, « créer plus de 500.000 emplois ». L’Allemagne compte en effet seulement 11 millions d’hectares de forêt, contre 16 millions pour la France, mais la filière affiche un chiffre d’affaires de 117 milliards d’euros outre-Rhin, contre 60 milliards en France. « Et le secteur y fait travailler plus de 1,5 million de personnes, contre 400.000 en France », ajoute Eric Toppan, économiste à la Fédération des forestiers privés. »

« L’architecte Stéphane Béranger construit une vingtaine de maisons en bois par an et avoue sa perplexité: « Je n’utilise que 40% de bois français, j’aimerais monter à 100%, mais, pour le moment, aucun fournisseur français ne peut répondre à mes besoins. Et puis les bois étrangers sont moins chers, malgré le transport. » Le constructeur Ossabois, qui avait tenté de monter une filière en intégrant des forêts, des scieries et des usines de fabrication de panneaux, a fini par jeter l’éponge. Son repreneur, Bouygues, construit un tiers de ses maisons avec une ossature bois, mais doit utiliser du bois importé, mieux calibré et moins cher. »

 

 

 

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire