RSS Facebook Twitter
VLUU L100, M100  / Samsung L100, M100
 

Université MoDem région Centre 18/11/2012

 

Une grande bouffée d’air frais pendant les tables rondes : on a pu y entendre des responsables d’entreprises, des élus, des citoyen(ne)s engagés dans la lutte contre la corruption, tous désireux d’œuvrer pour faire respirer la démocratie.

A noter la remarquable intervention de Eric ALT, magistrat, vice-président de syndicat de la Magistrature, conseiller référendaire à la Cour de Cassation qui a exprimé des idées fortes :

1/ Travailler sur la captation de la corruption, la déontologie des lobbyistes

2/ prévenir les conflits d’intérêts par l’ incompatibilité de certaines fonctions, la déclaration d’intérêts ( venant s’ajouter à la déclaration du patrimoine), le non cumul des mandats, la réforme des tribunaux de commerce, la concentration des médias détenus par des groupes en contrat avec l’ État.

3/ Faire appliquer la Loi : le Parquet est « en état de coma dépassé ». Permettre l’action citoyenne avec possibilité donnée aux associations de se constituer partie civile.

 

«  ON NE PEUT PAS IMPOSER L’ AUSTÉRITÉ AU PLUS GRAND NOMBRE QUAND UNE MINORITÉ S’OCTROIE DES AVANTAGES AUX FRAIS DES CONTRIBUABLES »

Dominique Legrand-Borbeau

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire