RSS Facebook Twitter
alain lambert et FB
 

« La voie ouverte proposée (…) par François Bayrou est constructive » pour Alain Lambert

Alain Lambert, ancien Ministre du Budget et Président du Conseil Général de l’Orne s’exprime sur le choix de François Bayrou.

« François Bayrou ouvre la voie à la renaissance d’un centre autonome et indépendant »

François Bayrou, en dévoilant son vote en faveur de François Hollande au 2ème tour de la présidentielle, a osé l’indépendance et s’est montré courageux et constructif.

Courageux, car il n’est jamais facile de se soustraire aux antiques conformismes politiques. Courageux, parce qu’il devait être démontré, dans des circonstances solennelles, qu’il n’est pas fatal qu’en France le Centre soit indéfiniment un supplétif de la droite. Il rompt, le premier, et quasiment seul, avec cette allégeance systématique à une droite devenue aveuglément dominatrice. Qu’un ancien parti politique, le RPR, aussi estimable soit-il, se soit emparé progressivement de toutes les fonctions dirigeantes du Pays, ne laissant à ses alliés que la faveur de le servir, pour les perdre successivement toutes au profit de la gauche, témoigne d’un sidérant égarement.

François Bayrou a payé le prix de son indépendance en refusant, depuis 10 ans, toutes fonctions gouvernementales. Il invite aujourd’hui sa famille de pensée à s’émanciper. A se lever et à affirmer devant les Français que l’avenir de la France passe par une exigence plus haute qu’un confort électoral. Il mérite notre respect.

J’entends déjà les critiques qui s’abattront sur lui. Peu importe. L’UMP n’a jamais voulu entendre la voix de ceux qui l’ont mise en garde depuis si longtemps contre les risques qu’elle encourait à soutenir, contre toute évidence, un président ayant gâché sa chance et celle qu’il représentait pour la France. Le résultat qui s’annonce était prévisible, attendons-nous dimanche soir à un concours de surprises hypocrites et feintes.

De même, si François Hollande s’imagine que demain le parti socialiste sera seul légitime pour servir la France pendant 5 ans. Il se trompe. La situation du Pays requiert au contraire de mobiliser toutes les forces modérées prêtes à faire taire leurs égoïsmes pour partager les efforts nécessaires. Si le parti socialiste se conduit comme l’UMP il connaitra, plus vite encore, le même sort.

La voie ouverte ce soir par François Bayrou est constructive. Elle nous invite à oser l’indépendance, à sortir de nos réflexes partisans, à dominer nos peurs, à nous unir pour reconstruire la force politique centrale qui servira demain de pont entre la France qui ne croit qu’à la gauche et celle qui ne croit qu’à la droite. Le parti de ceux qui ne se résigneront jamais à la division du Pays en deux et qui sont prêts à lui offrir le meilleur d’eux-mêmes pour qu’il retrouve sa place, en Europe et dans le monde. »

source : http://www.alain-lambert-blog.org/2012/05/francois-bayrou-ouvre-la-voie-a-la-renaissance-dun-centre-autonome-et-independant/

 

 

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire