RSS Facebook Twitter
Bayrou-rassemblement1
 

Pour un rassemblement nécessaire à la sortie de crise…

Autour de l’écologie, déjà le rassemblement.

L’ article :  « François Bayrou est le seul capable de parler d’écologie à toute la société » présente un exemple de partenariat en bonne intelligence, non partisan, dans l’intérêt de la collectivité territoriale.

Bref, le témoignage de Thierry Billet donne sens du véritable rôle de l’élu.

Cette  affirmation de rassemblement apparaît dans la conclusion de l’interview , de François Bayrou par Guillaume Durand dans l’émission du jeudi 26.01 « En route vers la présidentielle » sur Radio Classique et Public  Sénat :

« Il faudra une majorité centrale dans laquelle une partie de la droite républicaine, et tout le centre et  la gauche réformiste accepteront de former une majorité d’effort national. Une majorité qui dit aux Français :

« Cette fois-ci, on va vous en sortir. Ca ne va pas être sans effort, bien entendu, nous n’avons pas de baguette magique. Bien entendu, vous allez, vous, citoyens, jouer un rôle dans le redressement du pays. Mais nous allons le faire (…) en effaçant les affrontements qui ont été les nôtres, excessifs, depuis des années, autour de l’essentiel. »

Robert Rochefort affirmait sur France Info (27.01.2012) la nécessité de ce rassemblement pour lutter contre le chômage :

(…) »il n’y a pas de solution miracle » face au chômage, mais « seul un gouvernement d’alliance centrale » sera en mesure de mener les réformes qui s’imposent. « Il faut arrêter cette guerre absurde de la droite contre la gauche, surtout quand la crise est aussi forte », a-t-il souligné. « Il faut faire un gouvernement d’alliance centrale extrêmement forte qui puisse dire « ce n’est pas un camp qui se bat contre l’autre camp' », a-t-il ajouté.

« Un pays uni, rien ne lui résiste »

source : www.bayrou.fr

Laurence Duval

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire