RSS Facebook Twitter
 

SNCF : communiqué de presse

75€ D’ABONNEMENT SUBVENTIONNE PAR LA RÉGION CENTRE

POUR QUI ?
RFF ET LA SNCF REMETTENT DES USAGERS SUR LA ROUTE.
QUE FONT NOS ELUS REGIONAUX ?

 

11 décembre 2011 : la révolution ferroviaire dans la Région Centre…Nombre d’horaires vont changer pendant que des dessertes vont disparaître…

Pour l’usager concerné, c’est une régression…il lui faudra revoir son organisation quotidienne, laquelle  jusqu’ici ne dépendait que de la ponctualité des trains…

 

Le Mouvement Démocrate du Loiret s’associe à l’exaspération des usagers, qui outre les soucis de régularité sur la Région Centre vont devoir faire face à des problèmes de déplacement.

En effet, les décisions prises, sans concertation avec les usagers/clients, par les responsables RFF, SNCF et Région Centre montrent leur manque de cohérence dans la nouvelle politique ferroviaire, notamment sur les lignes Tours-Orléans, Orléans-Paris.

Comment peut-on défendre une politique « de développement durable », de service public, et d’aide aux déplacements « domicile-travail », quand l’usager va devoir subir :

  • la disparition de dessertes au niveau de « petites gares » notamment à Chaingy, à Saint-Ay ;
  • des horaires inadaptés aux exigences économiques et scolaires provoquant des retards possibles sur le lieu de destination ou obligeant de reprendre la voiture ;
  • un rallongement du temps de voyage, notamment du fait de la disparition de la navette entre les gares d’Orléans et de Fleury-les-Aubrais car un tiers des trains aux heures de pointe ne rejoindront pas la Gare d’Orléans (au départ le matin et au retour le soir).
  • une absence totale de train entre 20h27 et 23h08 à la gare d’Austerlitz. Il ne faudra pas imaginer faire face à un imprévu professionnel après 20h00 …

Pour résumer :

Pendant que RFF va remettre des usagers sur les routes, F Bonneau, le président de la Région Centre défend âprement ses abonnements « domicile-travail ».  Que font les élus régionaux pour préserver nos dessertes ?

D’autres régions comme les Pays de Loire ont refusé les nouveaux horaires et dessertes imposés par RFF et la SNCF…

 

Le Mouvement Démocrate du Loiret 45 demande à Réseau Ferré de France, à la SNCF et à la Région Centre

  • de remettre en service les dessertes supprimées,
  • de renoncer aux modifications très pénalisantes (liste de cas identifiés),
  • de finaliser l’accord avec la TAO pour l’utilisation du tramway par les voyageurs  sans coût additionnel et sans compostage du billet en gare d’Orléans au départ,
  • d’ajouter un train au départ de la Gare d’Austerlitz entre 20h27 et 23h08.

Les dessertes ferroviaires participent au dynamisme économique et social du territoire et  s’inscrivent dans la politique de développement durable. Ces enjeux doivent être partagés par l’ensemble des acteurs du « ferroviaire ».

 

Contacter le Mouvement Démocrate : contact@modem45.net   Portable : 07.86.74.92.25

Mouvement Démocrate du Loiret – BP 11107 – 45001 Orléans Cedex1

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire