RSS Facebook Twitter
goulard-shadow
 

Crise : « Le Parlement européen doit être plus associé ! »

Sylvie Goulard, responsable de l’Europe au sein du Shadow cabinet, a demandé à ce que les eurodéputés soient davantage associés dans la gestion de la crise, en séance plénière du Parlement, mercredi 16 novembre à Strasbourg. Elle a par ailleurs appelé à des « mesures ambitieuses », notamment pour la mise en place d’eurobonds.

« Aussi bien sur la révision des traités, que sur un certain nombre de gestions de crises, il serait dans l’intérêt collectif, que ce parlement soit plus associé, non pas pour nous, mais pour mieux convaincre les citoyens et dissiper cette impression de manque de démocratie, alors même que les problèmes démocratiques sont souvent dans les états », a déclaré Sylvie Goulard.

« Sur la représentation externe et sur les eurobonds, nous attendons des mesures ambitieuses. Ne choisissez pas le plus petit dénominateur commun venu des États membres. Conservez la représentation externe de la zone Euro de manière à convaincre nos partenaires extérieurs », a t-elle conseillé.

« Choisissez des solutions pour les eurobound de manière à être crédible sur les marchés extérieurs. Nous sommes sous les regards du monde en ce moment, et c’est ce qui rend les choses extrêmement graves. Il faut que nous travaillions ensemble car, sans ce parlement, nous n’irons nul part », a t-elle conclu.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire