RSS Facebook Twitter
bayrou15
 

« L’ouverture d’une instruction contre Mme Lagarde est une étape décisive sur le chemin de la vérité ! »

François Bayrou a salué jeudi 4 août « une étape décisive sur le chemin de la vérité », en apprenant l’ouverture d’une enquête par la Cour de Justice de la République sur le rôle joué par la directrice générale du FMI Christine Lagarde dans l’affaire Tapie/Crédit Lyonnais.

La décision de la Cour de justice de la République (CJR) « d’ouvrir une instruction contre Christine Lagarde, aggravée par la définition des chefs d’inculpation de complicité de faux et de détournement de fonds publics  » est une étape décisive sur le chemin de la vérité », a estimé le président du Mouvement Démocrate.

« Cette affaire, qui restera je le crois comme un des plus grands scandales sinon le plus grand scandale de la Ve république, avec des zones d’ombre toujours plus épaisses, fait peser un lourd soupçon sur l’enchaînement des décisions d’Etat qui ont conduit à verser des centaines de millions d’euros de fonds publics à Bernard Tapie », a-t-il souligné. Pour le leader centriste, il y a dans ce dossier « des mélanges de genres inacceptables entre des milieux d’affaires et la responsabilité publique, entraînant des complaisances condamnables dans l’appareil d’état ». « Par la décision de présenter et de soutenir Mme Lagarde à la direction générale du Fonds monétaire international (FMI), la France a été mise en difficulté. Et après Dominique Strauss-Kahn, une autre direction générale française apparaît dans une lumière discutable », déplore également François Bayrou.

Il « espère maintenant pour le pays que la vie publique sorte de ce genre de dérive et qu’un Etat de droit impartial et respectueux de nos principes puisse enfin être rétabli en France ». « La décision d’aujourd’hui permet en tout cas de vérifier qu’il y a avait bien dans cette affaire des circonstances peu claires, des connivences qui devaient être élucidées. Elle permet ensuite d’espérer en une justice indépendante et une démocratie restaurée », a-t-il conclu.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire