RSS Facebook Twitter
Fesneau01
 

Sécheresse : « des paroles qui vont dans le bon sens, en attendant les actes »

Marc Fesneau, responsable des questions agriculture au sein du Shadow Cabinet, a déclaré, après la visite de Nicolas Sarkozy en Charente, qu’il s’agissait de « paroles qui vont dans le bon sens », mais qui doivent être « suivies des actes ».

« Lors de sa visite en Charente, le Président de la République a formulé un certain nombre de propositions concrètes pour répondre à la crise dramatique que rencontre l’agriculture du fait de la sécheresse qui sévit dans notre Pays.

Ces annonces vont dans la bonne direction et répondent sur le court et moyen termes aux attentes des agriculteurs. De même l’idée de relancer un véritable plan sur des systèmes de stockage des eaux de pluies par exemple des retenues d’eau va, pour le long terme dans le bon sens. D’autres mesures devront accompagner cette réflexion tant en termes de recherche de systèmes agricoles plus économes en eau que de consommation non agricole de l’eau.

Pour chacun d’entre nous, cette crise doit nous faire réfléchir, nous faire prendre conscience que cette ressource est précieuse et doit être considérée comme telle. D’autres crises de l’eau viendront, il faut résolument nous y préparer au delà des légitimes mesures conjoncturelles de solidarité.

Les déclarations du Président de la République vont donc dans le bon sens. Mais le Président de la République nous a trop habitué aux déclarations sans lendemain, aux promesses non tenues pour que l’on accueille pas,-comme l’ont d’ailleurs fait les syndicats agricoles- avec vigilance ces annonces.

C’est au regard de la mise en oeuvre concrète et réelle de ces propositions qu’il conviendra de juger des actions présentées aujourd’hui en Charente. »

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire