RSS Facebook Twitter
 

Avec l’année 2011, une nouvelle décennie s’engage : allons-nous la subir ?

Le constat du MoDem :

La situation de la France s’est dégradée ces dernières années ; le gouvernement s’est radicalisé ; les inégalités se sont creusées ; les leçons de la crise n’ont pas été tirées, notamment dans les pratiques financières ; la dynamique européenne n’a pas progressé.

Les « centristes »du gouvernement ont-ils fait quelque chose pour changer quoi que ce soit ? Non, c’est un constat d’échec. Ils ont été utilisés pour donner une image modérée au régime, mais ce n’était qu’un effet d’image.

Notre projet :

Nous nous engageons à faire de la politique autrement, pour rapprocher les citoyens et favoriser l’émergence de pratiques nouvelles dans la gestion des affaires publiques.

Nous sommes ouverts au dialogue avec ceux qui voient les dégâts d’un libéralisme débridé comme avec ceux qui ont envie de sortir d’une logique de promesses irréalistes et intenables.

En clôture du congrès du 12 décembre 2010, François Bayrou a développé les trois mots d’ordre qui préparent l’avenir de  la France  et permettront de lutter efficacement contre le chômage :

1/ Ré-industrialisation : nous allons créer les conditions d’une reprise de nos activités industrielles.

2/ Réorientation de notre système de formation, spécialement de l’université dans son rapport avec la vie professionnelle.

3/ L’Europe refondée pour l’harmonisation fiscale (empêcher le dumping fiscal) et la solidarité des politiques économiques

Les élections cantonales :

Les élections cantonales se tiendront les 20 et 27 mars 2011. Le MoDem présentera plusieurs candidats dans le Loiret ; ce sera l’occasion de promouvoir nos propositions devant les électeurs.

Dans le cadre de cette campagne, nous vous invitons à une conférence-débat sur

Le Centrisme en France, ou la démocratie version centriste par Jean-Pierre Rioux,

le 15 février 2011 à 20h30 au cinéma Les Carmes – 7 rue des Carmes à Orléans (entrée libre)

Jean-Pierre Rioux est historien et auteur d’un ouvrage qui sort chez Fayard : « De Mirabeau à Bayrou ».
Il vient aussi d’être nommé à la tête du comité d’orientation scientifique de la future Maison de l’Histoire de France.

Bernard Lefèvre,
janvier 2011

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire